Méthode Poyet


Osez l'ostéopathie non manipulative !

La méthode POYET : Qu’est ce que c’est ?

Cette technique d’ostéopathie, se base sur le Mécanisme ou Mouvement Respiratoire Primaire (MRP), dont William Garner SUTHERLAND prouva son évidence au 20ème siècle, et qui a pour résultat les micro-mouvements de l'ensemble des tissus du corps humain.
La signification en termes de perception, se traduit par un mouvement d’une infime amplitude de chaque pièce osseuse, subit pendant une phase en 2 temps, présentée comme respiratoire, (flexion, extension), entraînant ces structures corporelles avec une fréquence et une latitude définies, et cela, dans une direction précise.
A priori, l'origine encore incertaine de ces micro-mouvements serait le liquide cérébro-spinal qui relie le crâne au sacrum par l'intermédiaire de la dure-mère.
Ces micro-mouvements se transmettraient au reste du corps par les fascias.
La première découverte de Maurice Poyet a été de mettre en évidence « un lien » unissant le sacrum au crâne. Le "sacro-crâne", comme son nom l'indique, a permis d'établir l'état des micro-mouvements au crâne, qui correspondent à des lésions corporelles, et de corriger celles-ci au niveau du sacrum, sur des points précis nommés "points de chaînes".

séance ostéo méthode POYET par F.RAMOS Test de mobilité du sacrum

Ces points de chaînes au sacrum sont spécifiques à 8 os du crâne et leurs corrections auront une action à distance sur les structures : axiale, appendiculaire et organique. M.Poyet a aussi mis en évidence des « disjoncteurs », ou points énergétiques appelés "fusibles". Ces points créent un déséquilibre dans tout le corps humain lorsqu'ils ne fonctionnent pas. Cela assure, en revanche, une sécurité supplémentaire. En effet, car souvent vérifiés, ils permettent à l’ostéopathe de contrôler la véracité des corrections qu'il procure. Ils sont également une sécurité pour le patient lui-même, lors de « sur-tensions » mal supportées : traumatismes divers et variés, physiques et/ou émotionnels. Quelques anciens élèves continuent aujourd'hui encore, à affiner les dernières recherches et découvertes de M.Poyet, qui concernent les inter-relations "pied-crâne". L’ostéopathe peut grâce à ces techniques, faire un travail sur le pied, améliorant sensiblement la qualité du Mouvement Respiratoire Primaire perçu au crâne.

MRP cranien f.Ramos MRP crânien

Cette méthode n'affectionne pas uniquement un travail sur le MRP crânien. Elle accorde également une place de choix au travail du MRP local, qu'il soit articulaire, musculaire, membranaire, dirigé sur les organes ou autres tissus...


Osez l'ostéopathie non manipulative...